À la demande des habitants, la ville de Villers-Semeuse a adapté ses horaires d’extinction de l’éclairage public à partir d’aujourd’hui 💡 :
» du dimanche soir au jeudi soir : coupure de 21h30 à 4h30
» du vendredi soir au samedi soir : coupure de 21h30 à 6h00

✳️ Pourquoi cette décision ?
👉 les Villersois sont chez eux et ne sortent pas en soirée en raison du couvre-feu, l’éclairage n’a plus d’utilité public.

✳️ L’éclairage public sera-t-il rallumé le lendemain matin ?
👉 oui, à partir de 4h30 en semaine et 6h00 le week-end car le soleil se levant plus tard, l’éclairage est nécessaire.

🙏 RESTEZ prudents et adoptez les gestes barrières ↔

Pourquoi éteindre la nuit ?

  • Avant tout pour une économie d’énergie et budgétaire : la garantie d’une diminution de CO2 et des économies significatives pouvant être réinvesties plus utilement. Pour la commune, cela représente 40% d’économie de l’éclairage public sur une année soit près de 20 000 € par an.
  • Réduction des nuisances : moins de rassemblements nocturnes, l’accès de personnes mal intentionnées est rendu ainsi plus difficile du fait du manque de lumière. – Meilleure qualité de sommeil : moins de lumière intrusive dans les logements.
  • Protection de la faune : cette initiative favorise le développement des espèces lumifiges et évite la désorientation des oiseaux migrateurs.
  • Sécurité routière : celle-ci est renforcée avec des véhicules qui ralentissent et les automobilistes sont plus prudents.

Attention aux préjugés sur l’extinction de l’éclairage public :

  • Il n’a aucun effet sur la hausse de la délinquance la nuit, au contraire, les communes retrouvent une tranquillité grâce à la réduction des rassemblements, des dégradations de biens et aux tapages nocturnes.
  • L’extinction de l’éclairage public ne favorise pas les cambriolages. Un cambrioleur est détectable plus facilement lorsqu’il est plongé dans l’obscurité (détection des lumières qu’il utilise). Par exemple: la lumière est utile au cambrioleur pour l’aider à voir où il pourra passer, ce qu’il y a à voler et passer inaperçu dans un flot de lumière. En Essonne, les chiffres de la gendarmerie montrent qu’il n’y a pas eu plus de vols après extinction de l’éclairage, au contraire certains ont diminué.

Notre commune a donc décidé de s’engager dans cette démarche qui préserve notre qualité de vie et permet de faire des économies.

Articles récents

Sur ce site, nous utilisons des outils stockant des cookies sur votre appareil. Les cookies sont utilisés pour permettre au site de fonctionner correctement, pour générer des rapports statistiques et pour faire la publicité de nos services / produits. Nous pouvons directement utiliser les cookies indispensables, mais vous avez le droit de choisir d'activer ou non les cookies statistiques et de profilage. En activant ces cookies, vous nous aidez à vous offrir une meilleure expérience utilisateur. ATTENTION, désactiver certains cookies peut affecter votre expérience sur le site web et les services que nous sommes en mesure d'offrir. Politique de confidentialité